Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP A GAUCHE

CAP A GAUCHE

Pour faire vivre la démocratie

Publié le par Cap A Gauche
Publié dans : #Portiragnes

AGDE - DEPARTEMENTALES Agnès GIZARD-CARLIN ( MARSEILLAN - EELV ) et Frédéric MARKIDES ( PCF ) présentent Un rassemblement de la gauche, écologiste, citoyen et solidaire.

C'est à l'occasion d'une conférence de presse organisée à la Mairie annexe du Grau d'Agde  que la seule liste de gauche candidate pour l'heure aux élections départementales de Mars prochain a présenté ses candidats . 

 

" Un rassemblement de la gauche, écologiste, citoyen et solidaire " composé  du binôme Agnès GIZARD-CARLIN  ( MARSEILLAN - EELV ) et Frédéric MARKIDES  ( AGDE  -PCF FRONT DE GAUCHE ). 

Hanane BOUSSALIM ( VIAS )  et Jean Luc GERGES ( Ex adjoint PCF de Richard MONEDERO à VIAS ) seront les suppléants des candidats. 
 

Il n'y aura donc pas de candidature socialiste sur un canton détenu jusqu'en 2008 par l'ancien Maire d'Agde Régis PASSERIEUX et dont les villes d'AGDE, MARSEILLAN et AGDE furent gérées par des maires socialistes !

 

Fabrice MUR, soutien de Francois HOLLANDE aux dernières présidentielles et de Sébastien DENAJA à l'occasion des électiosn législatives ne fendra pas l'armure pour une section socialiste qu'il a pourtant fait investir par ses colistiers.
 

Une section aujourd'hui exsangue, orpheline de son dernier secrétaire, Adrien TERRIBILE, fidèle lieutenant de Robert NAVARRO et lâché par Fabrice MUR qui devrait rejoindre les rangs du Parti Radical de Gauche dans quelques  jours.

 

C'est donc sur des terres apparemment vierges de militants et de candidats socialistes que l'espoir est dorénavant porté à gauche par un dynamqiue  binôme qui d'EUROPE ECOLOGIE au PARTI COMMUNISTE en  passant par la SOCIETE CIVILE et le FRONT DE GAUCHE se donne pour mission de rassembler LA GAUCHE ECOLOGISTE CITOYENNE et SOLIDAIRE.

 

Un combat mené sur trois fronts : écologiste pour le développement créateurs d’emploi;   citoyen contre la stigmatisation et  solidaire contre l'austérité.

Un combat qui stigmatise également le candidat sortant  qualifié de " CUMULARD  " par  Agnés GIZARD ou encore d'adepte de l''ESCLAVAGISME "  " pour ses positions sur les conditions d'octroi du RSA par  Hanane BOUSSALIM
Des campagnes aux programmes diamétralement opposés ou les candidats trouveront sans aucun doute matiére à débattre. 

Une seule candidature a gauche qui ne devrait  donc pas pouvoir compter sur une réserve de voix  à l’occasion d'un éventuel second tour. 

 

Reste la possibilité d’une triangulaire qui pourrait voir se concrétiser les espoirs de la gauche  grâce  ( ou à cause  ) de la présence supposée du Front National au second tour. 
 

La participation à cette fameuse  triangulaire reste cependant conditionnée à une forte participation. Le ticket d’entrée n'est pas insignifiant :  12,5 % des inscrits cela représente à minima 25 % des suffrages pour  50 % de votants..

 

Le premier acte se jouera  donc le 22 mars 2015

 

Départementales Canton d'Agde

d'Agnès Gizard-Carlin

Nous vous avons convié aujourd’hui pour vous présenter le groupe :

Rassemblement de la Gauche, Ecologiste, Citoyen et Solidaire.

Ce quatuor est aujourd’hui le seul présent lors de cette élection départementale de mars 2015 pour porter les valeurs de gauche :

Il est composé de :Hanane BOUSSALIM, Jean Luc GERGES, Frédéric MARKIDES Et moi-même, Agnès GIZARD-CARLIN,

Pourquoi présentons nous notre candidature aux suffrages des électeurs du premier canton de l’Hérault ? Pourquoi cet engagement ?

-       Rassemblement = pour notre volonté de travailler ensemble pendant les six prochaines années, au sein de l’assemblée départementale de l’Hérault. Nous travaillons à ce rassemblement depuis le mois d’octobre, bien avant l’élection de Syriza en Grèce, dimanche dernier,

-       Rassemblement De gauche = pour la liste, unique sur ce canton, à porter les valeurs de la gauche pour ces élections, c’est à dire contre la politique d’austérité nationale instaurée par le gouvernement actuel,

-       Rassemblement Ecologiste = pour une écologie au service de l’économie locale créatrice d’emplois et permettant une véritable relance par le virage de la transition énergétique, au service de la Santé, et dans la lutte contre le dérèglement climatique,

-       Rassemblement Citoyen = pour un projet départemental porté par quatre personnes engagées dans différentes associations, syndicats, ou partis politiques. Nous défendons une politique citoyenne, c'est-à-dire basée sur une démocratie de proximité et participative.

-       Rassemblement Solidaire = pour construire ensemble une société équitable dans un meilleur cadre de vie, rappelant les valeurs essentielles à notre république, dont la fraternité. Dans ce cadre, les services publics doivent être renforcés et développés.

Nous voulons que les départements assurent un équilibre territorial :

-       défense des territoires ruraux, sans mise en concurrence avec les métropoles,

-       maintien des élus départementaux territoriaux, dans l’avenir des Régions, dans un souci de mise en place d’une décentralisation démocratique en lutte contre inégalités et pauvreté.

-       Mandat à plein temps pour notre département, SANS cumul des mandats,

(Je fais allusion ici, à Mr Frey, 1er adjoint à la mairie d’Agde, chef lieu du canton, qui se présente également à ces élections départementales,

Et à Gilles D’Ettore, maire d’Agde, qui semble se positionner sur la ligne de départ pour les élections régionales)

La crise économique est intimement liée à la crise écologique. Une stratégie commune devrait donc être adoptée pour traiter les deux crises : la seule solution est une réforme sociale et écologique de nos méthodes de production et de gouvernance locale.

La consommation doit être basée sur une production locale.

Comment le Département peut il contribuer à une production locale ?

Ce dernier a en charge les Collèges : l’Hérault est aujourd’hui le département le plus en retard au sein de la Région Languedoc Roussillon / nous souhaitons l’instauration de cantines avec cuisine sur place, dans tous les collèges. Chaque cantine doit pouvoir s’approvisionner à l’aide de produits locaux, frais, de bonne qualité et en circuits courts.

Ceci permettra la création d’emplois locaux non délocalisables tout en améliorant la qualité de vie.

Je suis bien placée pour vous dire, en tant qu’enseignante, qu’il faut se préoccuper de notre jeunesse qui fera la France de demain.

Départementales Canton d'Agde

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog