Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP A GAUCHE

CAP A GAUCHE

Pour faire vivre la démocratie

Publié le par Cap A Gauche
Publié dans : #politique
Sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon 
se sont plongés dans le monde de l’évasion fiscale. De leur immersion au Luxembourg, en Suisse 
et à Bercy, ils rapportent un ouvrage, "Tentative d’évasion (fiscale)" (1), qui montre à quel point 
la fraude est devenue une pratique systémique et une arme de l’oligarchie pour asservir les peuples.

Pourquoi écrire ce livre maintenant ? N’est-ce pas un livre de plus sur la fraude fiscale ?

Monique Pinçon-Charlot Notre objectif n’était pas de faire un énième livre sur l’évasion fiscale. Nous avions le projet de faire un livre sur la classe dominante dans sa dimension oligarchique d’aujourd’hui. Car c’est notamment avec l’arme de la fraude fiscale que cette classe asservit les peuples. L’idée du livre est partie d’une espèce de colère. Il a été assez douloureux à écrire d’ailleurs. On nous donne en pâture des paradis fiscaux sous forme d’îles avec des plages de sable blanc, puis on se pose la question sur leur nombre. Mais ce sont des boucs émissaires pour que les partis et les associations qui se battent contre ça aient quelque chose à se mettre sous la main. Dans tout ce qui a été écrit sur le sujet, il manquait le livre que nous avons réalisé. À savoir que les paradis fiscaux sont une création de la classe dominante pour empêcher de comprendre que la fraude fiscale est une pratique systémique de la classe oligarchique, qui ne veut plus contribuer à une quelconque solidarité avec les peuples. Les membres de cette classe veulent la liberté du renard dans le poulailler planétaire, sans que le citoyen ordinaire ne puisse s’imaginer qu’il est le dindon de cette farce fiscale. Un autre déclic a été la rencontre avec le sénateur communiste Éric Bocquet, qui est très présent dans le livre. Le travail que ce militant communiste, fils de mineur, a réalisé est d’ailleurs extraordinaire. On a l’impression qu’il met à profit son poste de sénateur au bénéfice de ses idées, de son parti, de ses luttes. Ce n’est pas rien de réaliser deux missions parlementaires sur la fraude fiscale ! Il nous a offert les livres issus des missions qu’il a menées sur les paradis fiscaux. Notamment les résultats des auditions. De ce jour-là, on a su qu’on allait pouvoir faire un livre avec ces bijoux sociologiques. Enfin, il y a eu l’affaire SwissLeaks, avec Hervé Falciani, qui est sortie dans la presse grâce à ce lanceur d’alerte. Ces lanceurs d’alerte ont révélé énormément de choses sur la fraude fiscale. À la suite de ces révélations, y compris celles de notre livre, les plus riches doivent vivre sur le pied de guerre.

lire la suite sur le site de l'humanité...

Tentative d'évasion fiscale  de Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog