Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP A GAUCHE

CAP A GAUCHE

Pour faire vivre la démocratie

Publié le par Cap A Gauche
Publié dans : #Portiragnes

Aujourd’hui 104 communes refusent les compteurs communicants dont Linky et Gaspar. Près de chez nous, Cazouls les Béziers et Castelnau de Guers ont voté une délibération pour s’opposer et prévenir de ces installations. Malheureusement à Portiragnes, la convention avec la Société Gaz Réseau Distribution France (GrDF) pour l’occupation domaniale, l’installation et l’hébergement d’équipement de Télé-relève en hauteur nécessaire aux changements des compteurs traditionnels pour les nouveaux compteurs communicants a été votée. Les élus de Mieux Vivre à Portiragnes, par manque d’informations sur le sujet et de sagesse ne s’y sont pas opposés. Pas d’excuses pour eux, peuvent et doivent mieux faire. Même si le dossier est complexe et contradictoire, ils auraient dû faire prévaloir le principe de précaution.

Pour corriger cette « dramatique erreur», si c’est encore possible,  les élus en question ont décidé de faire valoir les arguments des opposants pour que chacun puisse se faire une opinion.

Dans un premier temps, nous nous contentons de présenter à grands traits les arguments sur lesquels s’appuie l’opposition à ces  compteurs. Un dossier beaucoup plus complet sera disponible d’ici quelques jours sur notre blog.

Les compteurs communicants seraient d’une utilité relative puisque les compteurs actuels fonctionnent bien, qu’ils peuvent le faire encore pas mal d’années et que les avantages procurés par les compteurs communicants n’est pas avéré.  Enfin leur changement occasionnera des problèmes de recyclage.

Il existe un très fort doute sur la prétendue innocuité des ondes électromagnétiques qui sont classées "cancérigènes possibles" par l’OMS.

Grâce à ces compteurs, les fournisseurs  connaitront les consommations des usagers plusieurs fois par jour, ainsi que l'utilisation quotidienne de nos objets. Cela leur donnera d'innombrables informations sur la vie privée, à commencer par la présence ou l’absence du lieu de logement.

Sur la question de l’emploi, les entreprises chargées de la pose des nouveaux compteurs Linky  recrutent des techniciens de pose, des planificateurs et des chefs d’équipe. Mais ils sont salariés d’entreprises sous-traitantes et non d’ERDF et sous CDD. Il s’agit d’emplois précaires. Par contre une partie du  personnel d’ERDF, et notamment les agents relevant les compteurs sera supprimée.

En ce qui concerne la diminution des factures, une étude citée par la Commission de régulation de l'énergie  parle de 10% d'économies au début, tombant à 5% après 4 mois, et un retour à la normale au bout de 6 petits mois. Donc, non seulement Linky ne permettrait pas d'économies mais, au contraire, de nombreux foyers devraient prendre un abonnement plus élevé et payer plus cher car les  compteurs communicants disjoncteraient plus vite.

Voilà résumé, les arguments des opposants de plus en plus nombreux qui s’opposent non en raison de  peurs irrationnelles mais parce qu’ils jugent que ces compteurs communicants ne bénéficient pas à l’intérêt général.                                                                            ...à suivre

 

 

 

 

 

HONTE A EUX,  ET LE PRINCIPE DE PRECAUTION ALORS !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog