Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP A GAUCHE

CAP A GAUCHE

Pour faire vivre la démocratie

Publié le par Cap A Gauche
Publié dans : #politique

Cap A Gauche se fait le relais de l'action menée par de l'Associataion Biterroise Contre les Pollutions de la Station d'Epuration : l'ABCPSE

La question et les risques sont suffisamment importants pour que chacun se sente concerné par   la création de cet incinérateur  dont  on peut craindre les effets sur la santé et la préservation de notre environnement.                   

 

Un incinérateur de boues d’épuration va être construit à Béziers tout près de la « Cameron » avec tout ce que ça implique  : pollution, multiplication des cancers à long terme...

La cheminée de 22m permettant de diffuser sa fumée toxique au gré des vents.

De nombreuses interrogations subsistent suite au silence de l’agglo.

Les questions de l’association sur les polluants rejetés par les fumées sont restées sans réponses. Et sachant que les contrôles légaux seraient restreints, l’association souhaite lancer une procédure pour stopper au moins provisoirement le projet.

Ceci pour permettre aussi d’informer plus largement la population, connaître précisément la totalité des polluants rejetés, trouver des solutions alternatives moins dangereuses.

Il est possible de soutenir l’action en adhérant à l’association (5 euros ou plus) afin de récolter des fonds pour effectuer un recours.

Association Biterroise Contre Les Pollutions de la Station d’Epuration : ABCPSE,

clos saint-Gabriel, avenue Joseph Lazare,

34500 Béziers

http://abcontre-les-nuisances.asso-web.com

 

tel : 04 67 76 28 56

http://abcontre-les-nuisances.asso-web.com/

Il existe une pétition que l’on peut signer en ligne:

 

A M. Frédéric LACAS président de la CABM                  Béziers le 22/12/15

A M. Bernard AURIOL vice-président de la CABM

 

Objet : incinérateur de boues

 

Messieurs

 

Dans un courrier daté du 09/10/15 et auquel vous avez répondu le 09/11/15, nous vous posions 3 questions :

1- Comment les graisses des eaux usées sont-elles actuellement traitées et en quoi les brûler serait-il un progrès ?

A cette question nous considérons que vous avez répondu.

 

2- Quelle est la liste complète des polluants contenus dans les boues de la station d’épuration des eaux usées biterroise ?

Nous sommes surpris par la brièveté de votre réponse à cette 2ème question. Si les boues ne contiennent qu’un si petit nombre de substances indésirables et seulement 4 métaux lourds, il est facile de remonter à la source, d’identifier ceux qui déversent ces substances dans le réseau d’égout et de mettre fin à ces déversements. Telle est la démarche rationnelle que nous préconisons. Ce serait bien mieux que de brûler les boues  au prétexte qu’elles sont toxiques.

 

3- Quelle est la liste complète des substances émises par la cheminée de l’incinérateur de boues et graisses que vous voulez construire à Béziers ?

A cette 3ème question vous n’avez pas répondu car vous n’énumérez que 12 substances dont l’émission est soumise à des limites réglementaires. Or vous savez bien que les futures fumées contiendront beaucoup d’autres  molécules que celles-là.

Rappelons que dans les fumées des incinérateurs d’ordures ménagères on dénombre (après traitement réglementaire) environ deux mille molécules diverses dont l’immense majorité n’a jamais subi d’examen toxicologique. On ne sait donc rien de leur éventuelle toxicité. Il serait extrêmement imprudent que vos services ne s’intéressent qu’aux polluants réglementés et se désintéressent des autres substances émises.

Rappelons aussi que l’incinération est une réaction  chimique au cours de laquelle, sous l’effet de la chaleur, des molécules se décomposent puis se recomposent en d’autres molécules différentes des premières. Comme les boues jetées à l’incinérateur ont une composition chimique qui varie inévitablement d’une fournée à la suivante, au total de nombreuses molécules, parfois toxiques, sont fabriquées par un incinérateur. Il est indispensable d’en dresser la liste complète.

Rappelons enfin que des molécules totalement inoffensives peuvent, en se combinant dans les fumées, devenir toxiques.  Illustrons ce risque par un exemple très simple : Un atome d’oxygène isolé est inoffensif. Deux atomes d’oxygène, même combinés entre eux, sont inoffensifs. Mais 3 atomes d’oxygène  forment une molécule d’ozone qui, elle, nuit à la santé. Il faut donc grandement se méfier des multiples combinaisons qui peuvent se former dans des fumées d’incinérateur.

Nous vous demandons par conséquent de bien vouloir dresser et nous communiquer la liste complète de toutes les molécules, même réputées inoffensives, susceptibles de figurer dans les fumées d’un incinérateur de boues et graisses, y compris lors des arrêts techniques ou de sécurité. Les Biterrois ont le droit absolu de savoir ce qu’ils pourraient avoir à respirer demain.

Dans l’attente de votre réponse nous vous prions d’agréer, Messieurs, l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

 

Collectif assainissement biterrois

Comité biterrois du Mouvement National de Lutte pour l’Environnement (MNLE) 1 bis rue Auber 34500 Béziers  tél : 04 67 76 28 56

Comité de défense des Hauts de Badones-Montimas. Adresse :  Le petit Mazeran 1016 Chemin de Badones 34500 Béziers 

Association biterroise contre les pollutions de la STEP  Le petit Saint-Pierre  1150 chemin rural 96 34500 Béziers

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog