Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
CAP A GAUCHE

CAP A GAUCHE

Pour faire vivre la démocratie

Publié le par Cap A Gauche
Publié dans : #actualités

Après quatre semaines de repos et d'occupations diverses, CAP A GAUCHE reprend ses activités et recommence à faire circuler de l'info sur son blog.

Premier article de rentrée : le combat contre l'accord TAFTA...

Si le conseil municipal de Portiragnes a refusé de voter une motion destinée à déclarer notre commune hors Tafta (nous y reviendrons bientôt), de nombreuses collectivités territoriales continuent de se déclarer "zone hors Tafta" afin de montrer leur opposition à cet accord qui privera les citoyens européens de leurs droits les plus élémentaires. Ainsi le  Conseil général de l’Hérault a demandé la mise du territoire du département de l’Hérault « zone hors partenariat transatlantique de commerce et d’investissement », comme il l’avait fait en 2003, en se déclarant zone hors AGCS".

Rien n'est donc fini et le collectif national unitaire "STOP TAFTA" a lancé une nouvelle pétition destinée à tous les citoyens européens pour qu'ils se déclarent "hors tafta". C'est cette pétition que vous trouverez en lien ci-dessous et que nous vous invitons à signer le plus tôt possible...car il y a urgence à s'opposer à cet accord qui mettra fin au contrôle démocratique des peuples.

PETITION

L’Union européenne et les États-Unis négocient un accord de libre-échange, dit PTCI* ou Tafta*. Au-delà des États-Unis et de l’UE, cet « OTAN de l’économie » impacterait toute la planète. De nombreux autres accords sont également en cours de négociation, dont l’AECG* ou le Ceta*, entre l’Union européenne et le Canada, en passe d’être conclu.

Ces négociations opaques se déroulent dans le dos des peuples d’Europe et d’Amérique du Nord. Elles visent à établir un grand marché transatlantique qui consacrerait la domination des multinationales européennes et américaines au détriment des citoyens de part et d’autre de l’Atlantique. Sous couvert d’une hypothétique relance de la croissance, ces négociations risquent de niveler par le bas les normes sociales, économiques, sanitaires, culturelles et environnementales. Ces nouvelles normes seraient placées sous le contrôle de tribunaux supranationaux d’arbitrage privés, hors de tout contrôle démocratique.lire la suite...

Signez l'appel et déclarez-vous "HORS TAFTA"

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog